Hermétisme & Connaissances

Traces 

 

    A l’origine de l’écriture, le Souffle de l’Oiseau de Vie (Zehuti) servit des êtres de haut rang, cadres de l’humanité sur Terre. Il les conseilla et créa pour eux diverses technologies. Les premiers récits de ses travaux furent gravés sur des murs, des colonnes. ZE-HU-TI ou le « Souffle de l’Oiseau de Vie » se nomma THOT chez les Egyptiens dont l’IBIS est un emblème animal (son autre emblème est le babouin « bavard »). Chez les Grecs, il fut Hermès trois fois Maître, chez les Latins, il fut Mercure dont la symbolique géométrique sacrée permet d’inscrire le carré (structure) dans le cercle (groupe, unité) et inversement ; et ce dans un contexte Terre/Soleil.

 

     Ce Souffle s’inscrit librement en chacun de nous dès que l’on a accès à au moins 6 dimensions (mais plutôt 9 voire 12). C’est le Souffle qui réside dans le plasma cosmique, toujours mobile et évolutif. Il côtoie les intentions, les initie parfois. Avoir accès à ce Souffle, c’est comme accepter d’avoir le cœur ouvert suffisamment longtemps pour que de fortes et justes intentions de transmettre par le Verbe se concrétisent, se cristallisent, se structurent d’elles-mêmes. Quand le Souffle est respiration (humide) au rythme du Coeur, écrire en est la solidification (sèche).

 

Parallèle avec les mouvements archaïques

    D’abord il y a le rythme, mobile et évolutif, qui anime l’essence du propos (cohérence cardiaque et tube neural). Puis vient le ton individuel (tissus, chair) et peu à peu une structure se crée de l’intérieur vers l’extérieur. Au départ souple, celle-ci  se densifie et s’organise par le mouvement de l’essence qui est nourrie du rythme (de la même manière que l’ossature silicique s’enrichit en calcium et se renforce en fonction des mouvements musculaires).

 

Manifester l'Ibis qui est en soi

 

   Ecrire, c’est recevoir. Recevoir le rythme de ce Souffle, sans concessions. Accueillir l’essence au plus profond de soi, l'animer de manière visible et sensitive, l’expanser. Participer à une descente en incarnation de ce Souffle ou Etincelle en respectant les étapes qui précèdent à notre vie en quatre dimensions :

Plasma - Souffle ou Etincelle

Rythme

Essence

Intention

Pensée

 

    D’un point de vue physico-chimique, tout produit matérialisé dans ces 4 dimensions (avant/arrière, haut/bas, droite/gauche et espace/temps) - le carré dans le cercle -, est initié par une prime structure subtile et invisible (représentable de manière simplifiée par 6 faces/dimensions d’un cube) : 4 + le Souffle/Etincelle + l’Intention.

 

    L’Hydrogène est représentatif de l’intention unique et solitaire qui, lorsqu’elle se transmute en pensée multidimensionnelle possible depuis un point Zéro,  matérialisée par exemple par l’Hélium stable (par ses 2 polarités), peut amorcer une incarnation libre. Sa structure propre se crée d’elle-même.

 

    Une structure aboutie (par exemple un livre, un meuble, un musée, une association...) qui par nature est vouée à être universelle pour être perçue ou accessible par tous – est non décidable dans la matière mais en dehors de la matière. Même si cette structure est jugée "hermétique", considérons que l'accès à l'incompréhensible passe par la compréhension de différents niveaux de conscience ou d'évolution de matérialisation ; et qu'au fur et à mesure que les niveaux, strates ou étapes sont perçus ou pour le moins acceptés, l'incompréhensible devient compréhensible. Ce type d'hermétisme se rencontre souvent dans l'oeuvre de plasticiens dont on ne perçoit pas d'évidence le discours qu'ils souhaitent transmettre via leur oeuvre (monochromie, minimalisme, surréalisme...).

 

   Du silence sacré au sacre de l'écrit, l'Or* des mots imprègnent l'ensemble de nos perceptions en silence, ou pas ; il aiguise nos différentes formes d'intelligence indépendantes, juxtaposables et suppléantes en cas de lésions cérébrales. Equilibrées et exploitées à l'envi, ces formes d'intelligence permettent de lire, comprendre, envisager, évaluer et sentir d'une manière globale, profonde et subtile.

* OR = kù-sig9 en sumérien, soit littéralement "silence sacré" ou kù-sig "saint socle", "source vive".

 

    Howard Earl Gardner (né en 1943) a beaucoup contribué à la compréhension de cette multiplicité d'intelligence.  En séance, j'utilise un référentiel en partie issu de ses travaux. Nous avons affaire à l'intelligence :

Logique-mathematique

verbale-linguistique

visuelle-spatiale

CORPORELLE- KINESTHESIQUE

interpersonneLLE (sociale)

intrapersonnelle

musciale-rythmique

naturaliste

EXISTENTIELLE-SPIRITUELLE

PERCEPTIVE-TELEPATHIQUE

http://www.neobienetre.fr

Colère à l'oeuvre

essai, 606 pages

Editions Geuthner

www.geuthner.com

52€

ISBN 978-2-7053-3920-3

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Catherine Breant