L'HARMONIQUE DE LA FREQUENCE TERRESTRE ET LES ONDES HERTZIENNES

    Sur Terre et jusqu'aux prémices de la Seconde Guerre Mondiale, l'harmonisation de la vie en accord avec les fréquences de la nature (se mettre au diapason") correspondait au LA de fréquence 432 Hertz.  Le coeur, l'eau et notre système solaire résonnent avec cette fréquence.

 

    La fréquence 440 Hz fut décrétée universelle vers 1953/1955 puis normalisée en 1975 (norme ISO16:1975) en remplacement de la fréquence 432 sur laquelle les musiques anciennes et ethniques sont accordées. La nouvelle harmonisation force à "monter la voix", "avoir une voix de tête".

   

    La voix humaine transmet le son AUM - "fondamental divin" ou "son primordial" dont l'onde de forme est tétraédrique - à une fréquence de 110 Hz dans des lieux où l'amplification est possible (église, hypogée, grotte...).

 

   Le sujet de cet harmonique fait débat depuis que le bouddhisme émergeant au sortir de la Seconde Guerre Modiale fait recette.

 

Colère à l'oeuvre

essai, 606 pages

Editions Geuthner

www.geuthner.com

52€

ISBN 978-2-7053-3920-3

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Catherine Breant